DSCN0548Voiture de fonction d’un « Président », Lausanne

Une ville* ne peut se découvrir vraiment qu’à pied car c’est seulement ainsi qu’on peut s’imprégner de l’essence même d’une ville : ses rues, les détails de son architecture, ses parcs, etc.

C’est toujours avec une délectation immense que je parcours les rues d’une ville lorsque je sais je peux y consacrer le temps nécessaire. Il en fut ainsi ce dimanche lorsque je décidai de me rendre de mon domicile jusqu’à Vidy pour visiter tous les sites du centenaire du CIO. La veille, j’avais fait pareil pour me rendre au Musée de l’Elysée, tout près du lac.

Ce fut vraiment un plaisir pour les yeux. Né à Genève mais établi à Lausanne depuis fin 2001, je dois avouer en toute impartialité que l’architecture lausannoise est tellement plus belle que celle de sa rivale du bout du lac…

DSCN0416L’Hôtel de Ville aux couleurs olympiques

DSCN0344Symétrie classique : un immeuble comme on n’en construit plus !

DSCN0380Décorer pour enjoliver, cela aussi ne se fait plus

DSCN0473

Charme non pas classique mais quasi rustique

DSCN0351

On soignait aussi la calligraphie à l’époque

DSCN0475 Airs de liberté en raison de la proximité du lac ?

 DSCN0433Que faire des sculptures à grand-papa ?

*Je fais référence aux villes européennes ou méditerranéennes, dont les tracés furent établis pour la plupart d’entre elles des siècles, voire des millénaires, avant l’avènement du tout-voiture.

Advertisements