Tags

Bravo à Kilian !

Matterhorn_16 October 2011_DSCN9565

Bravo à Kilian Jornet pour une saison estivale haut en panache : victoire au marathon du Mont-Blanc, victoire au Dolomites SkyRace 2013, victoire à l’Ultraks de Zermatt hier pour ne citer que ces trois courses et, surtout, deux nouveaux records de montée et de descente de montagnes ô combien prestigieuses : le Mont-Blanc (en quatre heures cinquante-sept minutes et quarante secondes) et le Cervin (en deux heures cinquante-deux minutes et deux secondes).

Kilian Jornet que 4ème à Sierre-Zinal 2013

Il est vrai que j’avais été un peu surpris* par la 4ème place de Kilian Jornet à Sierre-Zinal [cliquez sur ce lien pour voir des photos de la course] mais, en l’appelant sur le podium, Jean-Claude Pont, le fondateur et organisateur de la course, nous avait dit que, la veille, Kilian Jornet avait gravi le Cervin.

Cela faisait partie des sorties que Kilian Jornet avait effectuées pour reconnaître le terrain en préparation à sa tentative de battre le record d’ascension et de descente du Cervin côté italien, détenu par le resortissant tricolore de la Vallée d’Aoste Bruno Brunod depuis le 17 août 1995, en trois heures quatorze minutes et quarante-quatre secondes.

Clip ascension/descente du Cervin par Kilian Jornet

Presque le plus beau dans le dernier exploit de ce coureur d’exception qu’est l’Espagnol Kilian Jornet c’est que Bruno Brunod l’accompagna même un bout sur le trajet de son ascension du Cervin. Il y a une photo magnifique de Ludovico Bich publiée sur le site Internet de la La Stampa où l’on voit Brunod serrer la main à Jornet presque comme lors du passage du témoin (pour reprendre la magnifique expression du journaliste italien Andrea Chatrian). Quel acte de sportivité ! D’ailleurs, d’après le même journal, Brunod aurait prédit le temps que prendrait Kilian Jornet à la minute près : « Ci metterà 2 ore 52’ »

Arrivée de l'équipe Salomon, avec Kilian Jornet, Sierre-Zinal, 11 août 2013

Donc le prochain grand rendez-vous de Kilian Jornet avec l’histoire sera l’Everest, rien que ça. Je suis persuadé que d’ici là Kilian Jornet saura nous surprendre encore plus d’une fois.

* Ainsi sur ma page facebook, je me permis une petite critique, pas bien méchante, le 11 août :

Apparently, I was not the only one who was not serious the day before the race (as usual, I did not sleep enough): the sport’s super star, Kilian Jornet (whom I caught here while he was heading to the start line), had been on the Matterhorn the day prior to the race as part of his attempt to break the record for going up and down this Swiss and Italian icon. In July, he did so for the Mont-Blanc (just under 5 hours, grabbing the record from a Swiss who had also won Sierre-Zinal). Kilian Jornet has already done so for the Kilimanjaro and he intends to break the record for Everest in 2015! If he does, he will be the greatest mountain runner ever. However, climbing the Matterhorn the day before a race is probably not the best way to come to the start of a race in your best shape, I would think. He finished 4th.

Photos

Autres liens

Advertisements