Ma pratique de la course à pied va prendre de l’altitude cette année car je me suis inscrit à deux courses de montagne, le semi-marathon d’Aletsch et les 31 km de Sierre-Zinal (cliquer sur les liens pour les comptes rendus).

aletsch-halbmarathonSierre Zinal logo

Vu que ces courses auront lieu les 30 juin et 11 août respectivement, j’ai encore assez de temps pour établir un programme d’entraînement adéquat. Du moins, je l’espère !

En tout cas, lors des 20 kilomètres de Lausanne le 27 avril j’ai déjà un premier rendez-vous cette saison (compte-rendu ici) avec une course présentant un minimum de dénivelé (si je me permets de citer la description du parcours et de reprendre le profil de la course, tels que présentés sur le site internet de la course) :

Le point de départ du parcours des 20km se situe à 375m et le point culminant, à la hauteur de la Cité, est à 538m. Cumul total du dénivelé +393m et -389m. Pente maximale +26% et -17.7%. Pente moyenne +3.8% et -3.4%.

20km de Lausanne profil du parcours

Mais je ne me fais pas trop de souci pour cette course primo parce que je l’ai courue il y a deux ans et je sais donc à quoi m’attendre ; secundo j’ai eu l’occasion de pratiquer avec une régularité presqu’hebdomadaire un parcours présentant un dénivelé positif de près de 265 mètres en courant de chez moi jusqu’au Bois-Clos (alt 873m) dans la région du Chalet à Gobet :

Domicile-Mauvernay chalet + 1 tour

Pour un citadin, il est clair qu’habiter sur les hauts de Lausanne présente un avantage indéniable lorsqu’il s’agit de s’entraîner pour une course de montagne.

DSCN2413Par exemple, d’après les données disponibles sur swisstopo, le tronçon qui part de ce point jusqu’au haut de cette pente mesure 137,9 mètres pour un dénivelé de 23,5 mètres, soit un pourcentage de pente de 17% (je tiens à signaler que la partie la plus raide est masquée par les arbres à gauche car le chemin prend un virage assez sec). Ce n’est évidemment pas le kilomètre vertical de Fully avec ses 50% mais c’est déjà un point de départ pour m’entraîner au travail de dénivelé (ou séance de côte).

En fonction de ma forme et de mon assiduité à prendre part dans ce type d’entraînements, je pourrai même songer à participer à d’autres courses (en plus des deux mentionnées plus haut et du marathon de Lausanne en octobre) car ce ne sont pas les courses/trails de montagne qui manquent en Suisse romande !

Courses de montagne en Suisse romande:

Même si la Suisse romande ne connaît pas le même engouement pour les trails que la France, il n’en demeure pas moins que l’offre commence à s’étoffer :

Et pour finir en beauté, un clip présentant l’un des rois de la course de montagne, Kilian Jornet, au Kilomètre de Fully (Valais) il y a quelques années (en 2008, je crois) :

Advertisements