Pour ma troisième course en quinze jours (après la Course du Duc et la Course de l’Escalade), le but de ma participation à cette septième édition de la course Christmas Midnight Run dans ma ville d’adoption était bien entendu de terminer cette course mais aussi de prendre quelques photos en chemin et, surtout, de franchir la ligne d’arrivée sans m’être blessé car le parcours est très vallonné et comporte plusieurs segments avec pavés, lesquels peuvent devenir glissants lorsqu’il pleut (c’était le cas samedi 15 décembre 2012) et qu’ils sont parcourus à toute vitesse (ou presque) en pente.

Lausanne Midnight Run 2012_from programme leaflet

Idéalement, cette année la course Christmas Midnight Run aurait dû faire partie d’un triplé de courses à travers les rues de trois vieilles villes romandes : Escalade (Genève, 1 décembre, 21’897 coureurs classés), course Titzé de Noël (Sion, 8 décembre, 2’780 coureurs classés) et course de minuit de Noël (Lausanne, 15 décembre, 2’652 coureurs classés). Malheureusement, la course sédunoise a généralement lieu le même soir que l’anniversaire de mon père et je n’y ai donc pas encore participé. Il faudra que je m’organise mieux en 2013 !

Pour ce qui est du parcours long (soit 7,5km), la course Christmas Midnight Run, comprend trois boucles de 2,5km à travers les rues de la vieille ville de Lausanne. Le départ est donné (à vingt-trois heures) à la place de la Riponne, les coureurs s’élancent ensuite à travers la rue Haldimand pour entamer un segment principalement en descente jusqu’à la rue Centrale. Puis c’est la rude montée de la rue Saint-François pour un parcours en montée jusque devant le parvis de la cathédrale et ensuite en descente jusqu’à la place de la Palud et une très légère montée le long de la rue Madeleine jusqu’à l’arrivée à la Riponne.

Un graphique provenant du site officiel de la course (merci de votre compréhension) afin de permettre de visualiser le dénivelé.

Et une carte du parcours (merci d’avance à Reygrafik). Une vidéo permettant de visionner l’intégralité du parcours, réalisée juste après la course de l’édition de 2010 par le Service des Sports de la Ville de Lausanne, est disponible sur YouTube ici.

En raison d’un réchauffement de la température et de la pluie presque incessante depuis vendredi, je savais que pour l’édition 2012, contrairement à celle de 2010, nous ne risquerions pas de rencontrer des plaques de neige ou même de verglas sur le parcours. Par contre, je savais que le risque de glissade serait néanmoins présent, surtout en descente, notamment sur les pavés des rues Grand Saint-Jean, du Pont et surtout de la Mercerie. Allez, trève de mots et place à quelques photos de la Christmas Midnight Run.

Jan_avant le départ de la Christmas Midnight Run_la Riponne_Lausanne_15 décembre 2012

Avec trois participations en trois ans, mon ami d’enfance Jan est presque devenu un inconditionnel de la Lausanne Christmas Midnight Run après que je lui eusse proposé de courir cette course avec moi pour ma première participation en 2010 !

Panorama_avant le départ de la Christmas Midnight Run_la Riponne_Lausanne_15 décembre 2012

Je trouve que l’un des points forts de cette course est son esprit bon enfant, surtout parmi les coureurs, les organisateurs, nombreux bénévoles ainsi que les spectateurs à l’esprit sportif (car malheureusement il n’était pas rare pour les coureurs d’être l’objet de quolibets de la part de fêtards déjà bien éméchés à divers endroits le long du parcours).

Départ de la Christmas Midnight Run_la Riponne_Lausanne_15 décembre 2012

Nous n’étions qu’en peu plus de 600 pour le parcours long (7,5km) … comme quoi la course à pied n’a pas vraiment la cote dans la capitale olympique malgré les efforts de la municipalité (je pense notamment au Défi sportif lausannois) pour promouvoir la pratique du sport au sein de la population lausannoise.

Panorama Lausanne Christmas Midnight Run_15 décembre 2012

(Depuis le haut à gauche : rue Haldimand, place Saint-Laurent, rue Grand Saint-Jean, rue du Bourg, Pont Bessière et arrivée à la Riponne). J’en conviens que ces photos la Lausanne Christmas Midnight Run sont vraiment floues mais il n’est pas facile de prendre de bonnes de photos de nuit lorsqu’on court …

Je suppose que j’aurais pu faire un meilleur temps (38.28, soit 245ème sur 373 coureurs hommes parcours long) si je n’avais pas pris de photos et, surtout, si j’avais voulu prendre plus de la vitesse dans les descentes. Mais je dois avouer que la peur de glisser m’en a empêché, contrairement à mon ami Jan, qui a très certainement dû dévaler les pentes à tombeau ouvert (33.25, soit 126ème). Néanmoins, une fois de plus, j’ai constaté que mon entraînement régulier de Lausanne-Vennes à Mauvernay/Chalet à Gobet m’aura été bien utile pour dépasser moult concurrent/es lors de la montée bien raide de la rue Saint-François …

Voilà, j’espère que cette page vous aura donné envie de participer à l’édition 2013 ; sachez que la Lausanne Christmas Midnight Run comprend plusieurs courses : « Pères Noël » et « Famille » (2,5km), « Christmas Walking » (5km), « Challenge Entreprise » (5km), ainsi que le parcours « court » (5km).

En ce qui concerne les résultats de cette 7ème Lausanne Christmas Midnight Run, il suffit de cliquer ici pour les obtenir (présentés en fonction des différentes catégories).

Edition 2010 sur le blog de mon épouse

Autres pages consacrées à la course à pied sur ce blog:

Lausanne Midnight Run 2012

Advertisements